mardi 14 mai 2019

Encore du rocher...

Quelle matière décidément très agréable.
Quelle incroyable cordée formée par Ernesto Navarro et Alberto Rabadá en 1961, cette fois au Pilar del Cotatuero à Ordesa, année faste qui se conclura par l'ouverture de l'éperon du Firé avant d'embrayer l'année suivante sur la face ouest du Naranjo de Bulnes.
Quel excellent compagnon de cordée que ce Gilbert qui après avoir écumé les grandes courses des Alpes avec les copains vient finir d'épingler quelques classiques d'escalades pyrénéennes avec moi, j'en suis ravi !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire