mardi 21 février 2017

Pène Médaa

Jour de repos mais impossible de se retenir d'aller courir par là-haut avec ce créneau génial pour l'alpinisme. Matinée sur le Pène Médaa, d'abord par ce qui doit correspondre en été à la voie Mole-Ollivier, puis par le parcours intégral des arêtes jusqu'au col d'Anglas. J'ai l'impression que ça fait 10 jours que je fais de la montagne sans trace, quel luxe ces Pyrénées !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire